Actualités

15th Gerli International Lipidomics meeting : registration fares will increase after July 14th 2019

The organizing committee, Gerli, SFN, SFEL and GLN scientific boards are pleased to welcome you at the 15th Gerli international Lipidomics meeting, which will take place at the Centre de Transfert, Université de Technologie of Compiègne, from september 30th to october 2nd, 2019.

Registration fares will increase by 100 € after July 14th 2019.

The scientific program will be mostly dedicated to lipid and fatty acids biodiversity in living world and their role in cells. Under the title “Biodiversity of lipid species – Benefit for nutrition and Effects on health”, we would like to gather researchers from various areas with common interested for the exploration / exploitation of this diversity, the physical chemistry of unusual lipids and fatty acids, the metabolism leading to these different structures, their impact on the diseases, their effect on health and their various applications in biotechnology, pharmacology and nutrition.

To attend the meeting go to the GERLI website.

This meeting will be followed by the "Journées des Lipidomystes" October 3-4, Compiègne.

Webinaire SFEL : Les Big data en biologie, par Jean-Charles Martin, le 21 juin 2019 de 13h à 14h

Les « big data » en biologie : un nouveau partenaire pour accélérer la R&D en agronomie, nutrition et santé : tel est le titre du webinaire proposé par la SFEL (Société Française pour l'Etude des Lipides) le 21 juin 2019 entre 13h et 14 h. Il sera animé par Jean-Charles Martin, Directeur de recherche à l’Inra (Centre cardiovasculaire et nutrition localisé à l’hôpital de la Timone à Marseille).

Le déchiffrage du génome humain et les percés majeures en génétique ont permis l’émergence de nouveaux concepts et de nouvelles technologies pour revisiter la biologie avec des performances inégalées. Ces technologies sont au carrefour de disciplines telles que les mathématiques, l’informatique, la physique et la chimie. Elles permettent de générer des données massives (les big data) qui reflètent fidèlement l’état d’un système biologique. Ces technologies dites « omiques », adossées à la biologie classique, permettent de révéler avec plus de profondeur le fonctionnement des systèmes qu’elles explorent et d’en prédire le devenir. La métabolomique constitue à cet égard un pilier majeur de ces technologies, avec des applications multiples en recherche fondamentale, mais aussi appliquée et comme moteur d’innovation pour la R&D.

Les inscriptions sont gratuites via Internet (https://www.weezevent.com/webinaire-sfel-les-big-data-en-biologie) mais le nombre de places limité.

Alerte réglementaire : acide érucique dans les préparations pour bébés

Le Règlement délégué (UE) 2019/828 de la Commission du 14 mars 2019 modifiant le règlement délégué (UE) 2016/127 en ce qui concerne les exigences relatives à la teneur en vitamine D et en acide érucique dans les préparations pour nourrissons et les préparations de suite (PDF, 371 ko), précise, dans les annexes I et II (point 5.3 et point 4.3) :

- La teneur en acide érucique ne dépasse pas 1% de la teneur totale en matières grasses.

est remplacée par le texte suivant :

-La teneur en acide érucique ne dépasse pas 0.4% de la teneur totale en matières grasses.

Le présent règlement entre en vigueur le 20e jour suivant celui de sa publication au Journal Officiel CEE.

JOUE – 23 mai 2019 – n° L137

Lipid nutri + n°40 : Place des acides gras polyinsaturés précurseurs essentiels dans l’alimentation des populations particulières en France

Après avoir permis l’évaluation des apports en acides gras de la population adulte française, l’analyse des données INCA 2(Étude individuelle Nationale sur les Consommations Alimentaires 2006-2007) s’est poursuivie chez les populations particulières telles que les femmes enceintes et allaitantes, les enfants et adolescents, et les séniors. Les données présentées dans cet article se concentrent sur les acides gras essentiels précurseurs des familles n-3 et n-6, le plus souvent apportés dans l’alimentation par les huiles végétales. Ces données montrent une nouvelle fois que les apports en acides gras polyinsaturés n-3 restent d’autant plus insuffisants que ces populations ont des besoins incontestables.

Cet article signé de Noëmie Simon (1), Benjamin Buaud (2), Jessica Tressou (3), Philippe Guesnet (4) et Stéphane Pasteau (5) est à lire dans le numéro 40 de Lipid’Nutri+ (avril-mai 2019), téléchargeable sur le site de Terres Univia (PDF, 340 ko).

 (1) Terres Univia, 75378 Paris Cedex 08, France
(2) ITERG, Institut des Corps Gras, 33610 Canéjan, France
(3) UMR MIA-Paris, AgroParisTech, INRA, Université Paris-Saclay, 75005 Paris, France
(4) PG Consulting, 91440 Bures sur Yvette, France
(5) Phasme Consulting, 75008 Paris, France

2e réunion annuelle du projet Legvalue : 3 au 5 juin 2019 à Soest (Allemagne)

Le projet européen H2020 LegValue, dans lequel Terres Univia est fortement impliqué, tiendra sa 2e réunion annuelle du 3 au 5 juin 2019 à Soest (Allemagne). Les 24 partenaires du projet auront l’occasion de présenter l’état d’avancement des différents travaux menés jusqu’à présent.
Une journée Porte Ouverte sur le thème « How legumes can contribute to reduce the EU protein deficit ? » est organisée le 4 juin 2019. Elle est ouverte à toute personne intéressée par les légumineuses dans les contextes français et européen.

Le programme et les modalités d’inscription sont disponibles dans un document téléchargeable (PDF de 3 pages, 819 ko).

 

Terres Inovia dévoile son nouveau site Internet

Le site Internet de Terres Inovia fait peau neuve ! En l'adaptant aux évolutions de l'environnement numérique, Terres Inovia souhaite mettre à disposition des agriculteurs et des techniciens un site complet et simple d'utilisation pour répondre à leurs besoins. Il est le fruit d'un travail collectif auquel les agriculteurs et les techniciens ont été associés. En parallèle, l'Institut, déjà présent sur Twitter, lance un compte LinkedIn et une page Facebook. L'objectif est de mobiliser tous les moyens numériques pour favoriser l'interaction avec les clients et améliorer le service en informant, échangeant, personnalisant et en créant une interconnexion entre tous les outils numériques.

Pour découvrir le nouveau site Internet, rendez-vous sur www.terresinovia.fr

Culturales 2019, 5-6 juin 2019, Jaunay-Marigny (Vienne)

Pour la première fois dans l’Ouest, la 14e édition des Culturales® se tiendra les 5 et 6 juin 2019 à Jaunay-Marigny dans la Vienne, à deux pas du Futuroscope. Des centaines de vitrines végétales, d’experts, d’exposants en font un rendez-vous de référence pour les filières de production des grandes cultures. Chaque jour, une dizaine de temps forts (conférences, forums, shows, concours de robot, job dating) permettront aux 18 000 visiteurs attendus de faire le plein d’informations pour produire des grains ou de la biomasse en conciliant performance économique, adaptation aux marchés (humains, animaux, non alimentaire) et environnement.

Plus d'informations dans le dossier de presse en ligne sur le site de Terres Inovia (PDF, 2,5 Mo)

Projet R2D2 : cultiver des grandes cultures sans insecticides

Alors qu'elle est la première culture oléagineuse cultivée en France et qu'elle contribue à l'indépendance en protéines végétales, le colza est en danger dans certaines régions. En cause, notamment, les attaques de ravageurs d'automne devenus incontrôlables et des moyens de lutte classiques qui ne sont plus efficaces. Face à cette impasse technique, 7 agriculteurs de l'Yonne accompagnés par Terres Inovia et ses partenaires2 lancent le projet R2D2. Objectif de ce projet de territoire conduit en conditions réelles sur plus de 1 000 hectares : concevoir, avec les agriculteurs, des solutions alternatives s'appuyant sur la biodiversité et l'agroécologie pour protéger les cultures et réduire, voire supprimer, l'utilisation d'insecticides.

Plus d’information dans le dossier téléchargeable sur : http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2005364/R2D2dossier.pdf (PDF, 627 ko)

Prix de thèse SFEL : appel à candidature

La SFEL (Société Française pour l'Étude des Lipides) vient d’ouvrir l'appel à candidatures pour son prix de thèse 2019. A la clé : un prix accompagné d’une subvention de 1 500 euros, qui seront remis au cours du congrès co-organisé par la SFEL les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2019 à Compiègne.

Ce Prix de Thèse est ouvert aux candidats remplissant les conditions suivantes :

  • avoir effectué un travail de thèse d'université dans un domaine lié aux oléagineux, corps gras et/ou lipides : production d'oléagineux, analyses, caractérisation biochimique ou physico-chimique des lipides, transformation des corps gras, utilisation non alimentaire, nutrition lipidique, lipides et santé…
  • avoir soutenu sa thèse au moment de la soumission de la candidature, et pas plus de 2 ans auparavant,
  • être membre ou rattaché à une équipe de recherche française dont au moins l'un des collaborateurs est membre de la SFEL.

Le dossier de candidature doit être adressé par mail au président de l’Association (Frédéric Fine : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) avant le 31 Juillet 2019. Il doit comporter les éléments suivants, sans excéder quatre pages :

  • une lettre de candidature, un CV faisant apparaître les titres, publications et travaux,
  • un exposé en une page des travaux, mettant en lumière les principaux résultats obtenus et le lien avec le secteur d'intérêt des lipides.

Plant Based Summit, du 22 au 24 mai 2019, Lyon

Plant Based Summit, congrès d’affaires consacré aux applications industrielles issues de matières premières végétales, se tiendra à Lyon les 22, 23 et 24 mai prochains. Référence des évènements internationaux dédiés aux matériaux et produits biosourcés, il attire les industriels engagés dans une démarche de développement durable, et en quête de solutions innovantes.

Pour sa 5ème édition, Plant Based Summit s’installe donc à Lyon, Cité de congrès. Un nouveau lieu mais toujours la même ambition : rester le rendez-vous incontournable du sourcing végétal. Le congrès d’affaires s’adresse prioritairement aux industriels visant la diversification et la durabilité de leurs ressources. Une diversification au service de stratégies permettant d’augmenter la part des matières premières renouvelables, de réduire la dépendance au pétrole et leur empreinte carbone.

Depuis les groupes internationaux jusqu’aux start-ups, des acteurs de l’amont (agro-producteurs) à ceux de l’aval (cosmétiques, textile, peintures, emballages, détergence…) en passant par les industriels de la chimie et des biotechnologies, le congrès confirme sa dimension de plateforme de convergence de tous les acteurs de la filière innovante et dynamique des solutions biosourcées.

L’innovation reste le fil rouge d’un évènement qui dessine la chimie durable d’aujourd’hui et de demain

  • Un programme ambitieux de 30 conférences en anglais abordera les grandes thématiques d’actualité : développement européen de la Bioéconomie, économie circulaire, outils de financement…

  • Des ateliers sectoriels : cosmétiques, habitat, peintures, détergence, textile...

  • Une centaine d’intervenants internationaux sélectionnés pour leur expertise : BASF, Anelloteh, Danone, Metex, Roquette, Croda, PPG, Corbion, BBI, UK Government, Radient, L’Oréal, Novasep, Nouryon…

  • Une zone d’exposition présentera les solutions et les acteurs de l’écosystème à l’œuvre sur ces marchés

  • Plus de 16 h de convention d’affaires initieront contacts et partenariats commerciaux

  • 4 parcours de visite d’usines et de plateformes innovantes

  • 700 participants, dirigeants et top managers, venus de toute l’Europe.

Deux leviers stimulent le développement des ingrédients et produits biosourcés :

  • Répondre à la recherche de « naturalité » des consommateurs

  • Développer des propriétés spécifiques qui offrent un fort potentiel d’innovations en apportant, selon les cas, légèreté, robustesse, brillance, biodégradabilité…

Pas étonnant dès lors qu’ils soient perçus positivement par les consommateurs : 88% d’entre eux déclarent en avoir une image positive (Enquête IFOP/ACDV).

Pour en savoir plus : http://www.plantbasedsummit.com/