Actualités

Formation ITERG : Les protéines végétales : état de l’art et propriétés organoleptiques

ITERG propose une formation intitulée " Les protéines végétales : état de l’art et propriétés organoleptiques" le 23 mai 2024, sur son site (43 Rue Thomas Edison, 33610 CANEJAN).

D’une durée de 7 heures (1 jour), cette formation vous permet de :

  • Acquérir ou approfondir les connaissances du marché des protéines végétales,
  • Mieux appréhender la diversité des produits et leurs caractéristiques physico-chimiques,
  • Acquérir les principales notions de l’analyse sensorielle des protéines végétales, de la mise en oeuvre à la qualification des produits.

Elle est destinée aux :

  • Ingénieurs, Cadres et Techniciens des services R&D, Production, Contrôle Qualité, formulation, Achats.
  • Professionnels des secteurs huilerie, agro-alimentaire, alimentation animale, ingrédients et additifs.

Prix : 1 000 € HT/ pers (incluant frais d’enseignement & déjeuner)

Le programme détaillé est disponible en ligne.

La filière oléoprotéagineuse présente sa vision et 14 propositions pour un « new deal » entre la société et son agriculture

A l’occasion des prochaines élections européennes, les acteurs de la filière française des huiles et protéines végétales s’engagent pour promouvoir une vision de l’agriculture française et européenne qui contribue de façon significative à la paix et à la stabilité dans une Europe qui doit s’affirmer dans un contexte international incertain. Dans ce cadre, ils dévoilent leurs aspirations quant aux politiques européennes d’accompagnement du secteur agricole qui permettraient le développement d’une agriculture productive, compétitive et résiliente à même de relever les défis de la souveraineté, de l’agroécologie et du changement climatique.

Pour une agriculture ambitieuse qui veut et peut prendre sa part dans les défis à venir, l’Europe se doit de :

1. Perdre le moins possible de terres agricoles productives,

2. Jouer pleinement les complémentarités de l’économie circulaire entre le secteur de l’élevage et celui des grandes cultures notamment,

3. Disposer d’outils de prévention et de protection sanitaires adaptés,

4. Disposer des meilleures techniques et d’un accompagnement performant dans un contexte évolutif,

5. Disposer de variétés plus résistantes aux agressions du climat et aux bioagresseurs, aux cycles végétatifs plus courts, obtenues plus rapidement grâce aux nouvelles techniques de sélection sans conduire à la classification comme OGM en cas de cisgenèse ni conduire à la brevetabilité du monde végétal,

6. Stocker l’eau pour palier une répartition fluctuante au cours des saisons et optimiser son utilisation et sa disponibilité en fonction des usages,

7. Faire que les prix de vente couvrent les coûts de production, ce qui suppose l’existence d’une chaîne agroalimentaire qui génère de la valeur et la répartisse de manière adéquate tout au long des filières afin de satisfaire aux attentes de la société et des consommateurs. Des perspectives de revenus à long terme seront par ailleurs favorables au renouvellement des générations,

8. Veiller à ce que la Société reconnaisse les apports du secteur agricole notamment au travers de crédits carbone valorisés et reconnus de manière suffisamment pragmatique, mais également au travers de la rémunération à leur juste valeur des services environnementaux fournis en particulier par le secteur des huiles et protéines végétales.

 

Pour relever les défis grâce à un cadre et un budget adapté, il est proposé :

9. Un cadre réglementaire stabilisé,

10. Une PAC protectrice qui couvre les défis émergeants en accompagnant les investissements et la prise de risques,

11. Une PAC dotée de moyens financiers à la hauteur de l'ambition qui lui est assignée,

12. Des politiques européennes qui reposent, certes, sur le principe de précaution mais qui soient aussi guidées par la Science,

13. Des réglementations qui apportent des solutions effectives ou des alternatives crédibles et soient économiquement viables et cohérentes entre elles,

14. L’imposition de mesures miroirs qui soient garantes de l’équité sur le marché européen et de la responsabilité des décideurs.

 

Le manifeste peut être téléchargé en ligne (PDF, 1,2 Mo).

Un nouveau site internet pour Terres Univia

Terres Univia, l'Interprofession des huiles et protéines végétales, dévoile son nouveau site internet, un outil digital riche d’informations sur la filière oléoprotéagineuse destiné à tous les acteurs du monde agricole - qu’ils soient agriculteurs, collecteurs, industriels, journalistes ou institutionnels - mais aussi aux citoyens en quête d’information sur la filière et ses produits. Le nouveau site, responsive, intuitif et à l’identité visuelle repensée, propose un éclairage sur l’actualité, les grands enjeux de la filière et toutes les informations essentielles sur les cultures oléoprotéagineuses et leurs utilisations. Il fait également le point sur les projets menés ou soutenus par l’interprofession.

A découvrir sur https://www.terresunivia.fr/

 

Formation ITERG : Analyse sensorielle des huiles d’olive vierges

ITERG propose une formation intitulée "Analyse sensorielle des huiles d’olive vierges" le 21 mars 2024, sur son site (43 Rue Thomas Edison, 33610 CANEJAN). D'une durée de 7heures et ouverte à tout métier en lien avec l'huile d'olive, cette formation vous apprendra à :

  • Maîtriser la méthodologie et la réglementation de l’analyse sensorielle des huiles d’olives vierges
  • Acquérir des compétences pratiques en évaluation sensorielle des huiles d’olives vierges

Prix : 950 € HT par personne puis 850 € HT / pers dès la 2e inscription (incluant frais d’enseignement et déjeuner)

Inscription : Sandra LACOUR, Tél. : 05.56.36.54.55, Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus d'information sur https://iterg.com/wp-content/uploads/2024/02/Programme-formation-HOV24.pdf

Une nouvelle norme AFNOR pour définir les matières protéiques végétales

Dans le cadre du projet ProteiNEW, Terres Univia a participé à l’élaboration d’une norme AFNOR sur les « Matières protéiques issues des végétaux et des algues et micro-algues ». Elle a été publiée en septembre 2023.

L’engouement des consommateurs pour les protéines végétales augmente chaque année dans un contexte général de diversification des sources de protéines. D’où la nécessité d’accompagner ce marché en plein essor. « L’ambition de Protéines France est de fédérer les acteurs des protéines végétales et des nouvelles protéines afin d’accélérer le développement de la filière et faire de la France un leader mondial du domaine. Des acteurs de la filière, dont plusieurs adhérents de Protéines France, se sont ainsi retrouvés autour de la table pour créer ce projet de norme », indiquait Alexiane Desbiens, en charge de ce projet chez Protéines France, dans la revue de Protéines France. Terres Univia a, dans ce cadre, activement participé aux discussions pour élaborer cette norme.

Définir les matières protéiques comme les isolats et les concentrats

Au fil des mois, le document NF V54-001 « Matières protéiques issues des végétaux et des algues et micro-algues – Spécifications » a vu le jour. D’application volontaire, la norme est le résultat d’un consensus entre les parties prenantes du secteur et s’adresse aux opérateurs commerciaux principalement. En effet, cette nouvelle norme « va permettre de standardiser et d’harmoniser ce qu’on entend par matière protéique végétale, comme par exemple les concentrats et les isolats protéiques, qui font l’objet d’échanges commerciaux entre fournisseurs et industriels », note Elodie Tormo, responsable valorisation, innovation et veille de Terres Univia.

Cette norme s’applique ainsi aux matières protéiques destinées à l’alimentation humaine, préparées à partir de végétaux, d’algues et de micro-algues, mais pas aux matières protéiques préparées à partir de champignons, levures et moisissures. Elle clarifie la définition de différents types de matières protéines (farine protéique, concentrat, isolat…), établit leurs indicateurs de composition (teneur en protéines) et indique les méthodes d'analyses associées pour le commerce des protéines végétales et algales.

Pour se procurer la norme NF V54-001

Point Eco : les résultats de l'Observatoire des oléoprotéagineux dans l’alimentation animale

L'Observatoire des oléoprotéagineux dans l'alimentation animale permet de suivre la compétitivité des matières premières de la filière, l’impact des variations de qualité et de disponibilités et l’évolution des pratiques de formulation. Une fiche Point Eco passe en revue les principaux résultats de l'Observatoire pour la campagne 2022/2023.

Le marché des matières premières destinées au secteur de l’alimentation animale impacte directement l’utilisation des matières premières fournies par la filière, et plus largement l’ensemble des Matières Riches en Protéines (MRP) dans les formules d’aliments composés. C’est pourquoi Terres Univia interroge, chaque année, le Centre d’Etude et de Recherche sur l’Economie et l’Organisation des Productions Animales (Céréopa) dans son Observatoire des oléoprotéagineux dans l’alimentation animale.

Les informations disponibles

L’Observatoire détaille l’évolution de la consommation en protéagineux et en tourteaux des Fabricants d’Aliments du Bétail (FAB).  Les résultats de tonnages et de taux d’incorporation fournis sont issus du modèle Alim3000 du Céréopa. Celui-ci est développé par le centre d’étude depuis 1989 et explore de façon neutre et objective les questions relatives à la compétitivité des matières premières sur le marché de l’alimentation animale. Basé sur une simulation du comportement d’approvisionnement en matières premières des usines françaises de production d’aliments composés, il permet d’analyser les termes de la compétitivité relative des matières premières.
 

Télécharger la fiche Point Eco

Les guides de culture tournesol et soja 2024 sont disponibles

Terres Inovia a mis à jour ses guides de culture tournesol et soja. Ces deux nouveaux guides complets qui accompagnent producteurs d’oléagineux et conseillers dans la réussite de ces cultures, sont téléchargeables gratuitement sur le site internet de l’Institut et peuvent être également commandés en version imprimée*.

« Culture robuste tolérante au stress hydrique et bon candidat pour la diversification des assolements dans les systèmes dominés par les cultures d’hiver, le tournesol valorise les conduites économes en intrants et s’adapte parfaitement au cahier des charges de l’agriculture biologique. La campagne 2024 nécessitera de faire les bons choix techniques pour viser de bons résultats économiques pour les exploitations », déclare Gilles Robillard, agriculteur et président de Terres Inovia.

« Le soja, cette légumineuse dont la culture nécessite peu d’intrants, s’intègre dans de nombreux systèmes de culture et permet de diversifier les assolements. Ses atouts : une culture qui se prête bien au désherbage mécanique et de nouvelles variétés performantes », ajoute Gilles Robillard.

Le guide de culture tournesol 2024

Le guide de culture permet de tout savoir sur cet oléagineux : du choix des variétés à la récolte et à la conservation, en passant par l’implantation, l’irrigation, la fertilisation, le désherbage et la lutte contre les ravageurs et les maladies. Il s’enrichit cette année d’une rubrique « atouts » dans laquelle sont mis en avant les intérêts économiques, environnementaux et sociétaux de cette tête de rotation aux débouchés multiples. En outre, cette édition 2024 présente les recommandations de Terres Inovia avec les dernières évolutions réglementaires. La partie dédiée à l’implantation a aussi bénéficié d’une refonte totale à la lumière du point technique implantation du tournesol paru récemment.

Téléchargez gratuitement ou commandez la version imprimée du guide tournesol 2024.

Guide de culture soja 2024

Mis à jour tous les deux ans, le guide de culture soja se décline en 14 chapitres qui présentent les conseils de Terres Inovia du semis à la récolte.
L’édition 2024 met en avant les atouts de la culture dans une dynamique de filière. L’itinéraire technique a également été actualisé à la suite des dernières évolutions réglementaires (programmes de désherbage).

Téléchargez gratuitement ou commandez la version imprimée du guide soja 2024.

*Les guides de cultures tournesol et soja 2024 peuvent être téléchargés gratuitement par toute personne ayant créé son compte personnel sur le site internet de l’Institut. Les guides en version imprimée sont également gratuits, seule une participation aux frais de port est demandée.

Lancement de l’appel à projets 2024 de SELEOPRO dédié à la recherche semencière du colza et du tournesol

Terres Inovia, Terres Univia, l'établissement financier Sofiprotéol ainsi que l’Union Française des Semenciers viennent de lancer l’appel à projets SELEOPRO 2024, dédié au soutien de la recherche semencière du colza et du tournesol. Il sera clôturé le 15 mai. Le dispositif SELEOPRO vise à soutenir des projets de recherche portés par des équipes académiques et des projets de recherche collaboratifs pilotés par des entreprises semencières privées. Le but : développer les connaissances, les méthodes et les outils d’intérêt pour la sélection et accélérer la création de variétés de colza et de tournesol disponibles pour les agriculteurs français.

Le financement de l’appel à projets est assuré par Sofiprotéol, gestionnaire du Fonds d’Actions Stratégiques pour les Oléoprotéagineux (FASO), par Terres Univia et par Terres Inovia au travers des fonds interprofessionnels, issus des Cotisations Volontaires Obligatoires (CVO) et également par l’UFS.

Quatre thématiques prioritaires de recherche identifiées

Pour que les travaux d’amélioration variétale puissent répondre au mieux aux intérêts de la filière et aux problématiques prioritaires de recherche identifiées au sein du comité scientifique SELEOPRO, les projets déposés devront s’inscrire dans au moins une des thématiques suivantes:
Lutte contre les bioagresseurs dans un objectif de réduction d’emploi des produits phytosanitaires, en ciblant en particulier les coléoptères ravageurs d’automne pour le colza et le mildiou pour le tournesol.
L’adaptation au changement climatique, en ciblant en particulier l’amélioration de l’implantation en conditions stressantes (rapidité de germination, développement du compartiment racinaire…).
• Spécifiquement pour le colza, l’adaptation de la sélection aux nouveaux itinéraires culturaux (conduites associés, bas niveau d’intrant…).
• Spécifiquement pour le tournesol, la prise en compte des critères de qualité des débouchés des huiles et protéines.
Ces thématiques ont vocation à orienter les efforts des sélectionneurs et organismes de recherche pour les années à venir, sans exclure pour autant toute autre thématique qui pourrait être jugée d’intérêt pour les cultures.

Dépôt d’un projet avant le 15 mai 2024. Plus d’informations : Appel à projets SELEOPRO 2024

Journées Francophones de Nutrition : demandez le programme ! (6-8 décembre 2023, Marseille)

L’édition 2023 des JFN, Journées Francophones de Nutrition, se tiendra à Marseille, au Palais des Congrès du Parc Chanot, du 6 au 8 décembre 2023. Conférences plénières, symposium, cas cliniques, ateliers, consultez dès à présent le programme détaillé sur le site dédié à l ‘événement : https://www.lesjfn.fr/programme.

Les Journées Francophones de Nutrition (JFN) sont organisées par la SFN (Société Française de Nutrition) et la SFNCM (Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme). Pendant 3 jours, industriels, chercheurs, experts se retrouvent dans une ambiance conviviale pour apprendre et échanger. La combinaison d’un riche programme scientifique et d’une exposition industrielle de qualité font des JFN un rendez-vous incontournable.

Journée GLN 2023 : « Lipides mineurs, Effet majeur » - Inscriptions ouvertes !

La prochaine journée du Groupe Lipides et Nutrition (GLN) aura lieu le lundi 27 novembre 2023 de 10h00 à 16h00, en présentiel, à la FIAP de Paris (30 Rue Cabanis, 75014 Paris) sur la thématique suivante : « Lipides mineurs, Effet majeur ».

L’inscription est gratuite et ouverte à tous, dans la limite des places disponibles via ce lien.

Un mail de confirmation vous sera envoyé dans les 48h.

Le programme complet (PDF, 231 ko) de l'évènement est également disponible en ligne.