Actualités

Prix de thèse 2014 de la SFEL : clôture le 31 mai 2014

La SFEL remet chaque année un prix de thèse, qui donne droit à une subvention de 1500 euros. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 31 mai 2014. Le prix est attribué par le Conseil d'administration de la SFEL. Cette année, il sera remis lors du "Young Scientist session" de EFL Montpellier (14-17 septembre 2014) ; une conférence orale (15mn) du récipiendaire est prévue.

Ce Prix de thèse est ouvert aux candidats remplissant les conditions suivantes :
- avoir effectué un travail de thèse d'Université dans un domaine lié aux oléagineux, corps gras et/ou lipides : production d'oléagineux, analyses, caractérisation biochimique ou physico-chimique des lipides, transformation des corps gras, utilisation non alimentaire, nutrition lipidique, lipides et santé... ;
- avoir soutenu sa thèse au moment de la soumission de la candidature, et pas plus de 2 ans auparavant ;
- être membre ou rattaché à une équipe de recherche française dont au moins l'un des collaborateurs est membre de la SFEL.

Le dossier de candidature qui doit être adressé par courriel à la SFEL (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ), doit comporter les éléments suivants, sans excéder quatre pages :
- une lettre de candidature, indiquant le titre de la thèse ;
- un CV faisant apparaître les titres, publications et travaux ;
- un exposé en une page des travaux, mettant en lumière les principaux résultats obtenus et le lien avec le secteur d'intérêt des lipides.

Colloque : Le soja, un atout pour nos territoires

Le Cetiom et l’Onidol organisent le 4 mars 2014 à Toulouse un colloque national sur le soja en collaboration avec la Fop et avec le soutien de la région Midi-Pyrénées, sous le titre : Le soja, un atout pour nos territoires, situation et avenir d'une production en pleine évolution.

Cette manifestation permettra à l'ensemble des acteurs de la filière soja française de faire le point sur un contexte de production en pleine évolution, sur les actions de recherche en cours et sur les perspectives de développement de cette culture dans nos territoires. Les conditions de réussite d'une valorisation concertée entre l'amont et l'aval, notamment dans le secteur de l'alimentation animale, seront également au cœur des débats.

Plus d'informations sur la page dédiée du Cetiom.

Conférence ICOPE 2014 : pour un palmier à huile, modèle d’agriculture durable

Pour la 4ème fois depuis 2007, le Cirad organise avec la société indonésienne PT. SMART Tbk. et WWF Indonésie, la conférence ICOPE sur le Palmier à huile et l’Environnement (12-14 Février 2014 – Kuta, Bali). L’événement se déroulera en 2014 sous la bannière : «La culture du palmier à huile : devenir un modèle pour l’agriculture durable de demain ? » C’est donc un thème sans doute provocateur qui a été choisi pour ce rendez–vous international et incontournable : analyser la culture du palmier à huile sous l’angle d’un modèle possible d’agriculture durable pour demain.

Plus d'informations en cliquant ici.

Séminaire de printemps 2014 de la SFEL : les «Lipides Laitiers » à l'honneur

Le séminaire de printemps de la SFEL (Société française pour l'étude des lipides) se tiendra à Paris, dans le 14e arrondissement (FIAP Jean Monet, Salle Oslo, M° Denfert-Rochereau ou Glacière), le lundi 24 Mars 2014 de 14h00 à 18h15. Au programme de ce rendez-vous : un large point sur les nouvelles tendances et innovations dans le domaine des lipides laitiers, tant sur les volets socio-économiques que technologiques ou encore nutritionnels.

Ce séminaire est gratuit pour les membres de la SFEL à jour de leur cotisation et pour les étudiants. Un bulletin d'inscription est disponible sur le site de la SFEL, ainsi que le programme complet.

Séminaire de clôture de l'UMT GES N2O en ligne

Le séminaire de clôture de l'UMT GES N2O s'est tenu à Paris le 04 décembre dernier. Les présentations et le recueil des résumés sont disponibles en ligne, à l'adresse http://www.cetiom.fr/actions-phares/demarche-de-progres-du-biodiesel/gaz-a-effet-de-serre/cetiom-et-n2o/seminaire-de-cloture/. Rappelons que la démarche de progrès du biodiesel dans laquelle s'est engagée la filière oléagineuse comprend un objectif de diminution des émissions de gaz à effet de serre. Fortement impliqué dans la démarche de suivi et d'amélioration du bilan énergétique de ses cultures, le Cetiom a également lancé des travaux centrés sur les gaz à effet de serre et plus particulièrement sur les émissions de N2O par les sols agricoles. En pratique, le Cetiom s’est associé depuis septembre 2008 avec deux UMR Inra-AgroParisTech (Environnement et Grandes Cultures ; Agronomie) dans le cadre d’une Unité Mixte Technologique, l’UMT GES-N2O.

A noter : les deux précédents séminaires, à savoir le séminaire de lancement (08/09/2009 à Paris) et le séminaire "Voies de progrès" (24/06/2011 à Paris), sont également disponibles en ligne.

Cirad : un nouveau site web dédié à l'Afrique centrale

Le nouveau site web dédié à l’Afrique centrale, afrique-centrale.cirad.fr détaille la liste des neuf pays de cette région où le Cirad intervient : Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, Tchad, Nigéria, République démocratique du Congo, São Tomé & Principe. Il présente également les principaux projets menés en partenariat, les unités de recherche impliquées, les activités de formation et d’enseignement et bien d’autres informations. A noter : un accès privilégié consacré au Contrat franco-camerounais de désendettement et de développement dans le cadre duquel le Cirad intervient au Cameroun.

L’agriculture fait son entrée dans les négociations sur le changement climatique

Lors de la dernière conférence des parties sur le changement climatique, en novembre 2013 à Varsovie, les pays en développement ont été au cœur de l’actualité. Face à la responsabilité historique des pays industrialisés dans le changement climatique, ces pays ne souhaitent pas être contraints d’atténuer leurs émissions de gaz à effet de serre. Ils ont toutefois la possibilité d’y contribuer, notamment dans le domaine de l’agriculture, comme l'explique Emmanuel Torquebiau, chargé de mission Changement climatique au Cirad dans une interview en ligne sur le site du Cirad.

Eco-innovation et durabilité dans l’industrie agro-alimentaire : 17 et 18 décembre 2013

Les 17 et 18 décembre prochains se tiendra, à Bruxelles, un séminaire de deux jours sur l’éco-innovation et la durabilité dans l’industrie agro-alimentaire. Cet événement réunira les principaux acteurs sur le sujet, grâce à la contribution de trois projets :

• Ecotrofood qui organise un événement final à la hauteur de ses objectifs : promouvoir l’éco-innovation dans le secteur agroalimentaire, aider les PME à innover dans le respect de la durabilité, accroître la collaboration des acteurs du secteur et organiser le concours Ecotrophelia Europe ;

• Susfood qui lance un appel à projet en janvier 2014 et vise par cet événement à donner aux PME et aux chercheurs l’occasion de rencontrer des partenaires pour monter des projets ;

• et Foodmanufuture dont l’objectif principal est de définir le visage potentiel de l’industrie agro-alimentaire de demain et qui organise aussi son événement final.

L’Iterg interviendra à ce séminaire en tant que partenaire du projet Ecotrofood (projet Actia).
Laureen Badey, Chargée d’affaires Unité Environnement et Eco-industries à l’Iterg, fera une intervention le 17 décembre, en collaboration avec Yvan Deloche du Critt Paca : "The methodology of life cycle assessment on Ecotrophelia food products".

Pour plus d’informations : www.ecotrophelia.eu

La médaille Chevreul remise à André Pouzet

C'est André Pouzet, directeur de l’Onidol (Organisation nationale interprofessionnelle des graines et fruits oléagineux), qui a reçu la médaille Chevreul 2013 lors du congrès EuroFedLipid qui s’est tenu du 27 au 30 octobre 2013. Rappelons que la médaille Chevreul récompense chaque année depuis 1963 une personnalité française ou étrangère ayant contribué de façon significative au développement des connaissances ou des réalisations industrielles dans le domaine des corps gras. Elle est décernée par la SFEL (Société Française pour l’Etude des Lipides).

« Les oléagineux, une poignée par jour pour vivre longtemps »

C'est sous les titres « Une mortalité globale diminuée de 20 % » et « Les oléagineux, une poignée par jour pour vivre longtemps » que Le Quotidien du Médecin publiant le 21 novembre dernier un article consacré aux résultats d'une étude parue la veille dans la version en ligne du New England Journal of Medicine. Les résultats de ces travaux menés sur deux des plus grandes cohortes américaines, la Nurses’ Health Study (76 464 femmes) et la Health Professionals Follow-up Study (42 498 hommes), soutiennent que plus la consommation de fruits secs (cacahuètes, noisettes, noix, amandes, noix de Cajou, noix de Pécan, pistaches, pignons de pin, macadamias, etc.) est régulière et quotidienne, plus la mortalité globale et spécifique diminue. Selon Ying Bao, le premier auteur, « À moins d’une portion par semaine, les consommateurs de noix ont une mortalité diminuée de 7 % ; pour une portion par semaine, une mortalité réduite de 11 % ; pour 2 à 4 parts par semaine une mortalité réduite de 13 % ; pour 5 à 6 parts par semaine une mortalité réduite de 15 % ; et pour plus de 7 portions par semaine, une mortalité diminuée de 20 % ». Autres chiffres avancés par l'étude : un bénéfice de 29 % pour la mortalité cardiovasculaire, et une réduction significative de 11 % de la mortalité par cancer.

L'article du Quotidien du Médecin est disponible sur : http://www.lequotidiendumedecin.fr/specialites/geriatrie/les-oleagineux-une-poignee-par-jour-pour-vivre-longtemps