Actualités

Le Cirad à Expo Milano 2015

« Nourrir la Planète, énergie pour la vie » est la thématique, au cœur des défis actuels, qui est mise à l’honneur lors de l’Expo Milano 2015, qui se tient du 1er mai au 31 octobre 2015. Milan attend plus de 20 millions de visiteurs à l’occasion de cette exposition universelle. Cher au Cirad, ce thème constitue un des axes prioritaires de l’établissement. Plusieurs chercheurs y présenteront leurs derniers travaux menés avec leurs partenaires dans les pays tropicaux. Ils participeront notamment à des événements organisés sous la bannière de l’alliance nationale de recherche pour l’environnement AllEnvi, dans le cadre du pavillon de la France, mais également par ailleurs.

Le programme des interventions du Cirad est disponible sur la page dédiée du site.


Journée de formation : Potentiel des sourcings lipidiques

L’Iterg organise le mardi 23 juin 2015 à Pessac (33) une journée d’information dédiée aux nouveaux sourcings lipidiques : oléagineux, microorganismes, microalgues, insectes.

Au programme :

9h30 : Accompagnement Iterg au développement nouveaux sourcings – identification des verrous à la mise sur le marché.
Carine Alfos, Iterg

10h10 : Production de lipides d’intérêt chez la levure, par Carole Molina-Jouve, CRITT Bio-Industries

10h50 : Bioraffinerie d’insectes (Ento-raffinerie), par Antoine Hubert, Ynsect

11h30 : La bio-production de lipides grâce aux microalgues, par Pierre Calleja, Fermentalg

12h30 : Pause déjeuner

14h00 : Adaptation des agroressources oléagineuses, par Frédéric Fine, Cetiom

14h40 : Omega-9 Oils la nouvelle génération, par Benjamin Jeunink, Dow

15h20 - 16h : Echanges

Le programme (PDF, 1,5 Mo) est consultable en ligne. Inscription en ligne obligatoire (100€ TTC par personne pour les entreprises non adhérentes, gratuit pour les adhérents à l’Iterg) avant le 2 juin 2015.

Projet de reconversion du site Total de La Mède : les producteurs de colza s'inquiètent

Le groupe Total a présenté mi-avril un projet de reconversion de sa raffinerie de La Mède, qui s’orienterait désormais vers la production de biocarburant à base d’huiles végétales.

Pour la Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (FOP), ce projet pourrait avoir des conséquences désastreuses à la fois pour les producteurs français de colza et pour la filière française du biodiesel dans son ensemble. En effet, la reconversion de l’activité de raffinage de brut de La Mède devrait impliquer principalement l’utilisation d’huile de palme pour la production de biocarburant. Cette huile de palme, non produite en France, serait nécessairement importée. Elle remplacerait ainsi l’huile de colza produite en France, dont la production locale est non délocalisable.

Les conséquences directes et indirectes seraient alors sans appel pour les filières concernées, lesquelles représentent près de 20.000 emplois répartis sur tout le territoire, contribuent à hauteur de 2 milliards d’euros au PIB national et permettent une économie d’importation de diesel et de tourteaux pour l’alimentation animale de l’ordre d’1,5 milliard d’euros (source : étude PwC, 2013).

Les producteurs agricoles craignent notamment de voir la production nationale de colza enregistrer une perte de surface de l’ordre de 400 000 hectares (- 27 %). La production nationale de tourteaux de colza, coproduits de la production de biodiesel servant à l’alimentation animale, en serait immédiatement impactée. Pour nourrir leurs animaux, les éleveurs français n’auraient alors d’autre choix que de compenser la production locale de tourteaux de colza par 500 000 tonnes de soja OGM en provenance du continent américain.

Pour les producteurs français de biodiesel, la reconversion de La Mède et les volumes annoncés (500 000 tonnes par an) menaceraient l’avenir de la filière dans son ensemble. Ils rappellent que les acteurs de la filière sortent à peine d’une phase de restructuration qui leur a permis d’adapter leur capacité aux besoins du marché. Le groupe Avril a ainsi été contraint, fin 2013, de fermer les unités de production de Cappelle-la-Grande (Nord) et de Venette (Oise), ainsi que l’usine de trituration Saipol de ce même site.

Gérard Tubéry, Président de la FOP, a déclaré : « Le projet de Total déplace une difficulté industrielle vers les producteurs de colza et le monde agricole. A l’heure où il est question de défendre l’agriculture française pour mieux répondre à des défis décisifs pour l’avenir, cette annonce fait peser un poids sans précédent sur les agriculteurs. En l’état actuel du cadre réglementaire, une telle situation n’est pas acceptable pour les producteurs de colza français. »

Changement climatique : impacts et adaptations

L’étendue des travaux scientifiques menés par les acteurs du Languedoc-Roussillon sur l’impact ou l’adaptation au changement climatique est très vaste. Loin d’être exhaustif, le numéro 20 des Dossiers d’Agropolis International a pour ambition d’offrir au lecteur un panorama de ces travaux, en présentant les acteurs impliqués et quelques exemples concrets de leurs activités de recherche.

Au sommaire : Changement climatique & interactions entre organismes ; Thématiques couvertes par les structures de recherche ; Changement climatique & ressources, territoires et développement ; Changement climatique & biodiversité et écosystèmes ; Biodiversité et écosystèmes continentaux ; Biodiversité et écosystèmes marins ; Changement climatique & systèmes de production agricole et d’élevage.

Changement climatique : impacts et adaptations - Les dossiers d'Agropolis International - N°20, février 2015. Coordination scientifique : Sandra Ardoin-Bardin (IRD), Nicolas Arnaud (CNRS), Sophie Boutin (UM), Jean-Luc Chotte (IRD), Philippe Jarne (CNRS), Pascal Kosuth (Agropolis Fondation), Philippe Lebaron (UPMC), Éric Servat (IRD). Coordination Agropolis International : Mélanie Broin

Vitamine E et cerveau

Une carence prolongée en vitamine E entraînerait des lésions cérébrales, selon les résultats d’une étude parue dans le Journal of lipid research (PDF, 3,5 Mo). Sur le long terme, la vitamine E contribuerait même à la protection du cerveau au cours de la maladie d’Alzheimer. Pourtant, selon les auteurs de ce travail, moins de 10 % des Américains atteignent les niveaux de consommation recommandés.

Plus d'informations sur le site edp consacré à la nutrition.

Le laboratoire d’analyses physico-chimiques de l’ITERG agréé par le COI

Le laboratoire d’analyses physico-chimiques de l’ITERG a obtenu à nouveau l’agrément du Conseil oléicole international (COI) pour la période du 1er décembre 2014 au 30 novembre 2015. Le jury de dégustation d’huile d’olive vierge a également obtenu l’agrément pour la même période.

Les listes des laboratoires agréés sont disponibles sur le site du COI.

Les effets des margarines et graisses végétales à tartiner

L’ IMACE, Association européenne de la margarine, vient de publier un dossier  scientifique sue les margarines et autres graisses végétales tartinables, intitulé Health effects of margarines and fat spreads (PDF, 1,3 Mo). Il a réalisé en lien avec les experts Dr Sarah Schenker (diététicienne nutritionniste), Dr Jean-Michel Lecerf (Institut Pasteur, Lille, France), Dr Koen Dewettinck (Université de Gent, Belgique).

Ce dossier confirme que les margarines et autres matières grasses végétales à tartiner, dans le cadre d’une alimentation saine, peuvent contribuer utilement à la consommation de graisses essentielles et de vitamines liposolubles nécessaires à la santé. Ces produits contiennent entre autres des acides gras poly-insaturés qui peuvent diminuer le risque de maladie cardiovasculaire.

Renouvellement du label CRT de l’ITERG

L’ITERG a obtenu le renouvellement de son label CRT (Centre de Ressources Technologiques) pour une durée de 3 ans, 2015-2017. Pour rappel, la qualification de CRT est attribuée aux structures capables de répondre avec professionnalisme aux besoins des PME/PMI. Un cahier des charges, établi avec l’AFNOR, décrit les conditions minimales requises pour obtenir ce “label qualité”. Trois caractéristiques des CRT sont décrites comme essentielles :
- professionnalisme dans l’exécution des prestations réalisées, en particulier en termes de résultats, coût, délai et confidentialité ;
- réalisation de prestations sur mesure pour les entreprises ;
- les prestations doivent concerner des projets innovants des PME-PME.

Il s’agit de transfert de technologie de la recherche vers les entreprises. Ceci implique un contact permanent avec des laboratoires de recherche académique.

Lipids & Brain 3 : du 16 au 18 mars

Ce lundi 16 mars a débuté le congrès Lipids&Brain 3, qui durera trois jours. Pour ceux qui souhaiteraient suivre quelques unes des conférences, le programme complet est téléchargeable (PDF, 2,9 Mo) via le site de la SFEL (Société française pour l'étude des lipides), organisatrice de cet événement international. Le congrès se déroule à Paris (FIAP Jean Monnet, 30 rue Cabanis, Paris 14e).

Plus d'informations sur le site de la SFEL.

Nouvel interlocuteur au Département Analyse & Expertise de l’Iterg

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. a rejoint le département Analyse & Expertise de l’Iterg en tant que chargé d’affaires ; il assurera la continuité du poste tenu par Jean-Louis Coustille qui prend sa retraite à partir d’avril 2015. Docteur en génie des procédés et des produits, il occupait un poste d’ingénieur de recherche à l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Toulouse avant d’intégrer l’Iterg.