Actualités

Le GIE Matinnol a désormais son site internet

Le GIE Matinnol (MATuration des INNovations en OLéochimie), qui accompagne les industriels pour le développement de procédés visant à convertir les lipides et dérivés lipidiques en produits chimiques renouvelables, a ouvert son site Internet www.matinnol.eu.

Rappelons que le GIE Matinnol a été créé par l’Iterg et la SAS Pivert pour offrir aux industriels un guichet unique vers les plates-formes d’innovation Cedop et Biogis center.

La direction de ce GIE est assurée par Carine Alfos, directrice Innovation à l’Iterg.

Vient de paraître : Evaluation sensorielle, guide des bonnes pratiques

La précédente version du guide Actia dédié à l’évaluation sensorielle datait de 1999. La version réactualisée par les partenaires du RMT Actia Sensorialis vient de paraître. Elle a pour objectif de mettre à la portée des usagers de l’évaluation sensorielle un document complet, dégageant l’essentiel à retenir des différentes approches, validé par des experts, tout en étant attractif et de lecture facile. L’accent est mis sur les éléments à respecter pour apporter les garanties de bonnes pratiques dans le domaine de l’évaluation sensorielle.

Parmi les nouveautés : les essais de positionnement global, la dynamique temporelle des perceptions, la taille du groupe dans le cadre des tests hédoniques, la mise en relation des essais analytiques et hédoniques…

Evaluation sensorielle, guide des bonnes pratiques.
Auteurs : Hélène Albouy (ÉnilV), Françoise Béhérec (Actalia), Jean-Pierre Bodin (Énilia Ensmic), Marie-Hélène Desmonts (Aérial), Dominique Droger (Actalia), François Germon (Agrotec), Virginie Herbreteau (Actalia), Sylvie Issanchou (Inra-CSGA), Karen Joly (Welience), Pascal Schlich (Inra-CSGA). Edition 2014. Actia.

Les apports en lipides des français sous la loupe de l’Onidol

L’Anses a mis à disposition en septembre dernier les données brutes de l’étude nationale de consommation alimentaire Inca. L’Onidol, interprofession des oléagineux, a analysé et comparé ces données aux apports nutritionnels conseillés (ANC) pour les acides gras , mettant en évidence d’importants déséquilibres dans l’alimentation des Français.

L’étude révèle ainsi que :

  • l’apport moyen en lipides ainsi que l’apport en oméga 6 sont satisfaisants ;
  • l’apport en oméga 3 est lui largement inférieur aux ANC : 98,8% des Français ont un apport insuffisant en acide alpha-linolénique, alors que cet acide gras est essentiel car le corps humain ne peut pas s’en passer et il ne sait pas le fabriquer ;
  • l’apport en oméga 9 est lui aussi inférieur aux recommandations ;
  • à l’inverse, les acides gras saturés sont apportés en quantités trop importantes, en particulier les acides gras saturés spécifiques athérogènes en cas d’excès.

Pour en savoir plus : communiqué de presse ONIDOL et rapport complet, février 2015

Gerli : jusqu'au 15 mars 2015 pour postuler au prix de thèse

Le Groupe d’Etude et de Recherche en Lipidomique (GERLI) vient d’ouvrir son appel à candidature pour son prix de thèse. Ce prix récompense un travail dans le domaine des lipides, réalisé dans un laboratoire français ; la thèse aura été soutenue en 2014. Le montant du prix est de 1 500 €. Le prix de thèse, décerné par le conseil scientifique du GERLI, sera remis à l’occasion du congrès du GERLI de 2015, au cours duquel le ou la lauréat(e) exposera ses travaux.

En pratique, les candidats doivent envoyer, avant le 15 mars 2015, leur CV et liste de publications en format pdf à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Un exemplaire imprimé de la thèse, accompagné des rapports d’évaluation de cette thèse, doit en outre être adressé à :

Hubert Schaller,
Secrétariat du GERLI
Institut de Biologie Moléculaire des Plantes (IBMP-CNRS)
Institut de Botanique - Faculté des Sciences de la Vie
Université de Strasbourg, 28 rue Goethe, F-67083 Strasbourg Cedex.

Transferts sol-plantes des éléments traces : un test biologique normalisé

Le RHIZOtest vient d’obtenir une normalisation ISO. Développé par le Cirad et l’Inra, ce biotest mesure le transfert des éléments traces du sol à la plante afin d’en évaluer le risque écotoxicologique. Cette norme valide à la fois l’outil et la méthodologie, et devrait ouvrir la voie à de multiples applications.

Plus d’informations sur la page dédiée du site du Cirad.

16 au 18 Mars 2015 : 3e Conférence scientifique mondiale sur l’Agriculture Climato-Intelligente

Organisée par le Cirad, l’Inra, l’IRD et Agropolis International avec le soutien du programme CCAFS du GCRAI, de l'Université de Wageningen (Pays-Bas) et de l'Université de Californie à Davis (USA), la 3e Conférence scientifique mondiale sur l’Agriculture Climato-Intelligente se tiendra à Montpellier du 16 au 18 mars 2015.

La Troisième Conférence Scientifique Mondiale sur l’Agriculture Climato-Intelligente s’inscrit dans un processus initié en octobre 2010 à La Haye par le Gouvernement des Pays-Bas. L’objectif était alors de traiter simultanément des thèmes de l’agriculture, de la sécurité alimentaire et du changement climatique. Cette initiative a rapidement débouché sur la structuration de deux dynamiques parallèles, d’une part sur le concept scientifique d’agriculture climato-intelligente et d’autre part sur les politiques publiques d’accompagnement de ce concept. Deux conférences scientifiques ont été organisées pour l’instant, l’une à l’Université de Wageningen en 2011 et l’autre à l’Université de Californie à Davis en 2013. Montpellier est la troisième de ces conférences.

André Souteyrat, directeur de l’Afidol

André Souteyrat, ingénieur en agriculture, a été nommé depuis le 1er janvier 2015, directeur de l’Association française interprofessionnelle de l’olive (Afidol). Il succède à ce poste, à Christian Argenson qui, après avoir consacré toute sa carrière à la filière oléicole française, a fait valoir ses droits à la retraite.

André Souteyrat était, depuis 2006, chef du service veille, études et prospective de la chambre régionale d’agriculture de Bretagne, avant de prendre la responsabilité des ressources humaines et de qualité de ce même organisme fin 2011.

Durant son parcours professionnel, André Souteyrat a occupé diverses fonctions au sein de plusieurs structures professionnelles agricoles : il a notamment été délégué général du Groupement interprofessionnel pour la valorisation de la pomme de terre (GIPT), attaché de direction à la chambre d’agriculture du Haut-Rhin. Il a également été consultant à Bruxelles pour la Commission européenne ainsi que pour des collectivités territoriales françaises et espagnoles et des structures privées défendant les intérêts d’organisations agricoles et d’entreprises agroalimentaires.

Sofiprotéol devient le groupe Avril

Nouvelle gouvernance, nouvelle organisation, nouvelle identité et accélération de la croissance : Sofiprotéol évolue et devient le groupe Avril. L’activité financière conserve le nom de Sofiprotéol qui devient une filiale du groupe Avril.

Objectif affiché pour l’acteur industriel et financier des filières des huiles et protéines : asseoir dans la durée son indépendance et renforcer la présence du monde agricole au coeur de sa stratégie de croissance.

http://groupeavril.com/

L'agriculture climato-intelligente ne va pas de soi : débats, enjeux et leviers

Les populations des pays en développement seront les premières à souffrir des effets des dérèglements climatiques sur l’agriculture et sur la sécurité alimentaire. Face à ce constat, l’agriculture climato-intelligente propose d’intégrer les paramètres de ces dérèglements ainsi que des transformations agricoles dans une perspective de développement durable. D'autant que ces transformations ne se feront pas sans des politiques publiques et des mécanismes financiers innovants. C’est ce que montrent les auteurs d’un article publié en ligne dans Nature Climate Change fin 2014. Un résumé de cet article et de ses principaux enseignements peut être consulté sur le site du Cirad.

18 au 22 Janvier 2015 : 15e Rencontres de Virologie Végétale (RVV)

Les 15e Rencontres de Virologie Végétale (RVV) se tiendront du 18 au 22 janvier à Aussois (73). Rappelons que ces rencontres ont lieu tous les deux ans, depuis 1987. Elles permettent de réunir tous les acteurs de la Virologie Végétale en France (doctorants, enseignants, techniciens, ingénieurs et chercheurs des organismes publics et privés) et de faire état de l’évolution des recherches et des résultats récents obtenus dans les divers secteurs de cette discipline.

L’ensemble des présentations orales est réparti en sessions comprenant :

  • des conférences plénières de 30 à 45 minutes données par des chercheurs invités,
  • des exposés de 15 minutes de préférence donnés par de jeunes chercheurs.

Cent soixante personnes sont attendues à ce colloque, appartenant à des unités de l’INRA, du CNRS, du CIRAD, de l’IRD et des Universités, mais aussi à des compagnies privées ainsi qu’à des laboratoires étrangers.

Informations pratiques et programme disponibles sur le site dédié à l'évènement.