Numéro
OCL
Volume 26, 2019
Lipids in the elderly: needs, nutrition and physiopathology / Les lipides pour les seniors : besoins, alimentation et physiopathologie
Numéro d'article 41
Nombre de pages 1
Section Nutrition - Health
DOI https://doi.org/10.1051/ocl/2019044
Publié en ligne 25 octobre 2019

Comme chaque année, le Groupe Lipides et Nutrition a choisi un thème d’actualité pour sa journée scientifique. Pour son édition 2018, celui du vieillissement a été retenu. Ce choix a été motivé par l’importance de plus en plus documentée scientifiquement de ce qui était considéré, parfois avec mépris, comme « le gras ». En effet, la question des lipides chez le sujet âgé, en termes d’apports comme de fonction, justifie des mises au point régulières. Le lecteur pourra d’ailleurs trouver des revues récentes sur la question des dyslipidémies (Anagnostis et al., 2019) ou de la dépression (Larrieu et al., 2014), sans parler de la question du rôle des lipides dans les pathologies oculaires (Zarrouk et al., 2019).

Dans ce contexte, le lecteur trouvera dans ce dossier une première revue très complète de Catherine Féart (Féart, 2019) sur la question de la fragilité de la personne âgée, soulignant le manque de données issues d’études cliniques. Une seconde revue revient sur la sarcopénie et les mécanismes qui la sous-tendent (Capel et al., 2019) : certaines espèces lipidiques telles que les céramides ou les diacylglycérols ont été décrites comme inhibitrices de la voie de signalisation de l’insuline, qui permet normalement de stimuler la synthèse et d’inhiber la dégradation des protéines. En écho à ces deux revues, les besoins nutritionnels sont éclairés par l’article de Jean-Michel Lecerf (Lecerf, 2019) qui insiste tant sur la question des acides gras que sur les nutriments lipophiles associés aux apports lipidiques. Au-delà cette approche, l’article porté par le Syndicat Français de la Nutrition Spécialisée (Bonhomme, 2019) illustre la situation réglementaire actuelle sur les compléments nutritionnels oraux.

Enfin, Nathalie Jonca (Jonca, 2019) revient sur la question du vieillissement cutané durant lequel le contenu de la peau en eau et en lipides, incluant les céramides, diminue progressivement ce qui, à terme, affecte la barrière épidermique. En découlent des défauts de perméabilité aux drogues, une sensibilité accrue aux irritants, dermatites de contact et xérose sévère.

Merci aux auteurs contributeurs, bonne lecture à tous de ce dossier passionnant, en attendant le prochain issu de la journée 2019 du GLN consacrée aux interactions entre lipides et microbiotes.

Références

Citation de l’article : Chardigny J-M. 2019. Les lipides pour les seniors : besoins, alimentation et physiopathologie. OCL 26: 41.


© J.-M. Chardigny, Published by EDP Sciences, 2019

Licence Creative Commons
This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (https://creativecommons.org/licenses/by/4.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.