Open Access

Figure 3.

thumbnail

Download original image

Rupture de la tolérance dans le foie stéatosique. Les lipides stockés par le foie stéatosique sont à l’origine d’une rupture de la tolérance hépatique. Ceci est associée à des cellules de Kupffer chargées en lipides et ayant un profil pro-inflammatoire. Les hépatocytes stéatosiques diminuent le nombre de lymphocytes NKT et les NKT présentes ont un profil pro-inflammatoire et sont donc activateurs de la réponse inflammatoire. On a également un nombre diminué de lymphocytes Treg qui ne peuvent plus exercer leur rôle inhibiteur sur l’activation immunitaire. De plus, le foie stéatosique à une capacité à recruter des lymphocytes augmentée. Ce cumul de dérégulations immunitaires au niveau du foie stéatosique concourt au développement de la NASH.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.