Open Access

Figure 2.

thumbnail

Download original image

Distribution des populations cellulaires dans le foie humain. Environ 50 % des cellules non hépatocytaires sont des cellules de l’immunité. On observe une proportion de cellules impliquées dans l’immunité innée élevée : 20 % des cellules non hépatocytaires sont des macrophages (cellules de Kupffer) et les cellules NK représentent jusqu’à 30 % du pool lymphocytaire. Les lymphocytes NKT, immuno-régulateurs peuvent créer soit un environnement tolérogène soit participer à l’immunité contre les pathogènes et représentent 26 % des lymphocytes hépatiques, contrairement au sang où ils ne représentent que 2 %. Le foie contient, comme tous les organes, des lymphocytes B, des lymphocytes αβ-T CD4+ et CD8+ mais ces populations représentent un pourcentage 2 fois moins grand que dans le sang. Les lymphocytes γδ-T qui présentent des caractéristiques de cellules de l’immunité innée et adaptative sont à l’inverse 2 à 3 fois plus nombreux.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.