Open Access
Issue
OCL
Volume 23, Number 3, May-June 2016
Article Number D305
Number of page(s) 2
Section Dossier: Lipid consumption and functionality: new perspectives / Consommations et fonctionnalités des lipides : nouveaux horizons
DOI https://doi.org/10.1051/ocl/2016011
Published online 25 March 2016

© P.D. Cani, published by EDP Sciences, 2016

Licence Creative Commons
This is an Open Access article distributed under the terms of the Creative Commons Attribution License (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0), which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.

L’obésité et le diabète de diabète de type 2 sont associés à une inflammation de bas grade. Au cours de cette dernière décennie de nombreux travaux ont associé le microbiote intestinal (anciennement appelé : flore intestinale) au développement de ces désordres métaboliques (Backhed et al., 2004; Caesar et al., 2012; Cani et Delzenne, 2009).

Au cours de ces 20 dernières années, notre laboratoire a contribué à mieux comprendre et élucider comment le microbiote intestinal arrivent à dialoguer avec notre organisme et contribue au développement de l’obésité et ses désordres métaboliques associés (résistance à l’insuline, diabète de type 2, inflammation métabolique, stéatose hépatique non alcoolique (NASH)) (Cani et al., 2007; Cani et Delzenne, 2007; Cani et Everard, 2016).

Parmi les mécanismes potentiellement impliqués dans le dialogue bactéries-hôtes, nous avons découvert que le microbiote intestinal était en étroite interaction avec le système endocannabinoïde (eCB) et ses lipides bioactifs (Geurts et al., 2015; Muccioli et al., 2010). En effet, le système eCB est impliqué dans le contrôle de la fonction barrière de l’intestin et certaines bactéries ou microbiotes intestinaux seraient associées soit à une protection ou au contraire au déclenchement de désordres de la barrière intestinale (Geurts et al., 2013; Muccioli et al., 2010).

Plus récemment, nous avons découvert que le système eCB présent dans le tissu adipeux, et plus précisément l’enzyme de synthèse des N-acyléthanolamines (NAPE-PLD) exerce un rôle clé sur la régulation du métabolisme énergétique (Geurts et al., 2015). Cette enzyme est impliquée dans la synthèse de molécules bioactives dont certaines sont déjà connues pour leurs effets sur l’inflammation et la régulation de l’appétit.

En utilisant des outils génétiques, nous avons découvert qu’éliminer l’enzyme spécifiquement dans les adipocytes entraîne une obésité et une insulino-résistance. Cela est associé à une disparition presque complète des cellules beiges indiquant donc une incapacité d’oxyder les graisses. L’absence de NAPE-PLD dans cet organe empêche également le développement des cellules beiges lors d’une exposition au froid empêchant chez ces souris une dépense d’énergie pour produire de la chaleur.

Nos travaux montrent que les animaux n’ayant plus de NAPE-PLD dans le tissu adipeux développent une inflammation associée à une endotoxémie métabolique. En accord avec cette observation la composition des bactéries de l’intestin de ces animaux est également différente.

Ce résultat surprenant suggère donc que le tissu adipeux dialoguerait avec l’intestin et les bactéries. Mais ce dialogue ne se fait pas que dans le sens partant du tissu adipeux vers l’intestin. En effet, transférer les bactéries de l’intestin de ces souris dans des animaux axéniques provoque une diminution du « browning/beiging » et de l’oxydation des graisses, suggérant donc que les bactéries de l’intestin seraient capables de contrôler le métabolisme du tissu adipeux.

Nos travaux suggèrent donc que certains lipides bioactifs modifieraient le métabolisme par un dialogue métabolique microbiote-hôte.

Remerciements

Ce travail est en partie supporté par un ERC Starting Grant 2013 (European Research Council, Starting grant 336452-ENIGMO), le Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS for the FRFS-WELBIO grant : WELBIO-CR-2012S-02R.

Références

  • Backhed F, Ding H, Wang T, et al. 2004. The gut microbiota as an environmental factor that regulates fat storage. Proc. Natl. Acad. Sci. USA 101: 15718–15723. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Caesar R, Reigstad CS, Backhed HK, et al. 2012. Gut-derived lipopolysaccharide augments adipose macrophage accumulation but is not essential for impaired glucose or insulin tolerance in mice. Gut 61: 1701–1707. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Cani PD, Delzenne NM. 2007. Gut microflora as a target for energy and metabolic homeostasis. Curr. Opin. Clin. Nutr. Metab Care 10: 729–734. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Cani PD, Delzenne NM. 2009. The role of the gut microbiota in energy metabolism and metabolic disease. Curr. Pharm. Des 15: 1546–1558. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Cani PD, Everard A. 2016. Talking microbes: When gut bacteria interact with diet and host organs. Mol. Nutr. Food Res. 60: 58–66. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Cani PD, Amar J, Iglesias MA, et al. 2007. Metabolic endotoxemia initiates obesity and insulin resistance. Diabetes 56: 1761–1772. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Geurts L, Muccioli GG, Delzenne NM, Cani PD. 2013. Chronic endocannabinoid system stimulation induces muscle macrophage and lipid accumulation in type 2 diabetic mice independently of metabolic endotoxaemia. PLoS One 8: e55963. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Geurts L, Everard A, Van Hul M, et al. 2015. Adipose tissue NAPE-PLD controls fat mass development by altering the browning process and gut microbiota. Nat. Commun. 6: 6495. [CrossRef] [PubMed] (In the text)
  • Muccioli GG, Naslain D, Backhed F, et al. 2010. The endocannabinoid system links gut microbiota to adipogenesis. Mol. Syst. Biol. 6: 392. [CrossRef] [PubMed] (In the text)

Cite this article as: Patrice D. Cani. Microbiote intestinal et obésité : impact des lipides bioactifs issus du système endocannabinoïde. OCL 2016, 23(3) D305.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.