L’Afidol devient France Olive

Lors de son assemblée générale, l’Association française interprofessionnelle de l’olive (Afidol), section autonome de Terres Univia, s’est rebaptisé France Olive. Ce changement de nom, décidé à l’occasion des vingt ans de l’association pour moderniser son image, est aussi associé à une nouvelle identité visuelle, ornée de bleu-blanc-rouge, visant à valoriser la qualité made in France des olives produites en hexagone. « L’acronyme Afidol est utilisé depuis sa création, mais, en dehors des initiés, personne ne sait ce que veut dire Afidol ! Aussi, pour ses 20 ans, nous avons décidé de lui donner un nom plus parlant, qui affirme bien l’origine de ses huiles d’olives et de ses olives : France Olive », a expliqué le nouveau président Laurent Bélorgey.

À l’occasion de cette assemblée générale, France Olive a aussi présenté l’économie de la filière, avec une production mondiale en hausse de 30% (3,3 millions de tonnes). L’Union européenne représente 66% de cette production. L’Espagne est le premier producteur (1,2 Mt), suivie par l’Italie et le Grèce. Avec 6 400 tonnes, la France reste un petit marché à l’échelle mondiale, mais constitue le 4ème marché européen. Dans l’hexagone, les Bouches-du-Rhône affirment leur position de leader, avec 30% de l’huile d’olive produite et, globalement, tous les départements ont vu leur production augmenter sur la campagne 2017/2018. La consommation a également progressé (+4%) et est tirée par les huiles bios (+9%, avec une part de marché de 16,9%).